A partir de la rentrée 2011, les étudiants en master de l’EPFL auront la possibilité de s’inscrire pour vivre une aventure scientifique partagée entre Lausanne et les Emirats.

Le master formera une nouvelle génération de professionnels dans le domaine de la gestion de l’énergie et de la durabilité. Photo: EPFL

C’est à EPFL Middle East que revient le mérite de proposer le premier master suisse qui se déroulera dans un campus situé à l’étranger. Intitulée «Energy Management and Sustainability» (EMAS), cette formation de 120 crédits portera sur une période de deux ans et commencera à la rentrée académique de septembre 2011. Après une première année passée en Suisse sur le campus lausannois, les étudiants rejoindront Ras Al-Khayma, aux Emirats arabes unis, où ils compléteront leur formation en travaillant sur un terrain caractérisé par un climat désertique. Ce nouveau master, qui s’appuie notamment sur des cours issus de plusieurs programmes de l’EPFL, vise à former une nouvelle génération de professionnels appelés à travailler dans le domaine de la gestion de l’énergie et de la durabilité. Ce curriculum a été créé dans une perspective interdisciplinaire qui cherche à marier rigueur scientifique, théorie et pratique professionnelle. En plus de leur formation scientifique, les étudiants aborderont la gestion de projets et auront l’opportunité d’accomplir des stages. Au terme de leur diplôme, ils seront à même de comprendre, analyser et agir sur des problèmes complexes, tels que les réseaux intelligents de distribution d’électricité, les systèmes de distribution d’eau ou les services environnementaux.

Les étudiants auront ainsi l’opportunité de bénéficier de l’excellente infrastructure de recherche mise à disposition sur le site de Lausanne, puis de se rendre dans une région du monde où les problématiques de développement durable sont devenues cruciales, pour y développer des applications concrètes.